adèle migeat

à propos

contact

À bas le blond !

visuels pour pochettes
de disques / 10.2020

Dans cette chanson tirée de son dernier album, Confessions, Katerine incarne un personnage jouissant de privilèges en place depuis des siècles. «Blond» pourrait ainsi remplacer l’adjectif «blanc», mais aussi «riche», «masculin», «cis-genre», «hétérosexuel», ... À mon sens, la chanson déclenche une volonté de se révolter contre l’odre en place, d’abolir le «privilège blond» et la «norme blonde». Les deux visuels proposent ainsi chacun à leur manière l'abolition de cette dictature du "blond". La première image aborde un renversement de la norme, de l'ordre établi qu'incarne le blond. La seconde met en scène la mise à mort du privilège "blond".

Prises de vue / photo-montage.

pochette1
pochette2
blond1
blond2